Partagez cette page

Nightmares &nd Comedy (FR)

«Un style musical complexe, une vraie recherche d’identité»

En 2010, Nightmares &nd Comedy voit le jour à Roanne (42). La complexité du style musical du groupe vient de son origine : une rencontre entre deux musiciens dont les orientations musicales sont relativement éloignées.

D’un côté il y a Lydia, une claviériste et chanteuse issue d’un milieu musical très éclectique. Son désir est de mettre sur pied un groupe non cloisonné dans un style musical pré-défini. Elle souhaite incorporer dans sa musique une certaine poésie non sans cacher son affection pour le monde féérique, romantique mais sombre du grand cinéaste Tim Burton. D’un autre côté il y a Nico (bassiste/ chanteur), passionné de musique, notamment de black et de death metal.

Septembre 2010, Alex s’engage dans le projet avec beaucoup d’enthousiasme. Et c’est avec ce trio que naissent les trois premiers morceaux du groupe : Myrias, Heart’s Bone et My silent murder.

«Show Must Go On»

Un premier concert sera alors donné au PAX à Saint Etienne (42) par le biais de l’école de chant Vox office. Cette expérience donnera confiance au groupe. Lydia aborde donc l’idée d’un projet ambitieux qui ne sonne alors que comme une sorte de chimère irréalisable : Les contes d’Obscura.

«Un projet audacieux»

Le projet est audacieux car il s’agit de créer des musiques autour d’une histoire poétique et humoristique.

Ce travail donne naissance à un univers fort et explosif qui marque à coup sûr l’esprit du public. Afin de renforcer le groupe et de lui donner encore plus d’énergie et de richesse, Yoann (guitariste) vient compléter la formation. Yoann apporte à son tour une touche différente au groupe, renforçant le paradoxe entre le metal et la poésie.

«Nightmares &nd Comedy : Un nom à double-sens»

Il est alors temps pour le groupe de trouver un nom, et c’est Nightmares &nd Comedy qui remportera les suffrages. Un nom à double sens qui en dit long sur l’univers des artistes : «Les cauchemars et la comédie» ou «Les cauchemars mettent fin à la comédie».

Mi-2011 de nouveaux morceaux tels que End of Comedy et Last Memory voient le jour ainsi que la suite des Obscura.

«Un succès notable»

Fin 2011, un nouveau batteur fait son entrée au sein de la formation, Rémi. C’est ainsi que Nightmares &nd Comedy donnera son tout premier concert presque au complet le 24 mars 2012, date anniversaire du groupe, au Moko à Lyon. De nombreuses dates s’enchaînent cette année. Fin 2012, un jeune mais très expérimenté accordéoniste, Charly, viendra donner la dernière touche d’atypisme qui manquait au groupe. Le groupe décide donc d’enregistrer son premier double album : The Opening & the Tales of Obscura.

A partir de 2013, Nightmares &nd Comedy prend la route et enchaine les concerts.Chaque spectacle permet d’huiler les mécaniques et de développer le côté théâtral de la troupe. A partir de 2014, de nouvelles tenues ainsi qu’une nouvelle mise en scène bien plus orientée sur le théâtre viennent s’immiscer dans le groupe. La troupe étoffe sa composante visuelle avec l’arrivée de 2 danseuses et d’une maquilleuse/ costumière (Pauline et Lady).

Petit à petit, le groupe marque par son identité et son visuel ainsi que son coté musical. De nombreuses chroniques et retours de presse s’enchainent au sujet du groupe et de son double album. Ce qui a permis en 2014 de voir Nightmares &nd Comedy nommé «groupe du mois» dans le «Hall of Fame» de la radio américaine Metal Devastation. Courant 2016, avec le départ de Lydia, le groupe voit l’arrivée de sa nouvelle chanteuse (Carole, membre du groupe Bel’O’Kan) ainsi que d’une nouvelle danseuse (Justine).

Share »

Laissez un commentaire

Votre E-mail ne sera pas publié. les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Suivez-nous sur Facebook

A Propos

Le projet Koolos'Fest est né dans la tête du président Séb et de son acolyte et bras droit Alex. 

L'idée était donc de fêter les 10 ans de l'association avec un événement qui sortirait de l'ordinaire.

Etant donné qu'il n'y avait plus aucun festival regroupant différents styles sur la région roannaise, nos deux compères décidèrent de monter un projet d'envergure, le Koolos'Fest.

C'est ainsi que nos deux troublions commencèrent les démarches avec les administrations ainsi qu'avec différents artistes et prestataires. Après quelques mois, de démarche la programmation de la première édition fut bouclée !

Nous avons hâte de pouvoir partager ce week end festif avec vous ! venez nombreux !

Commentaires Récents